Test complet du Weber Master-Touch® GBS 57 cm

briquettes de charbon de bois qui se consument
La Briquette : source de chaleur pour les cuissons indirectes
9 mars 2016
grilling-smoking-ribs-fmammes
Barbecue et Grill : explications et principes de base
13 mars 2016

weber master touch GBS 57 cm vert pomme
Weber frappe un grand coup en proposant un modèle gommant presque tous les défauts des versions précédentes de son barbecue super polyvalent (cuisson directe et indirecte).

C’est comme si les ingénieurs de la marque m’avaient contacté pour me demander ce qui n’allait pas sur mon vieux One-Touch premium de 2010 ! Si vous hésitiez à franchir le pas pour acheter un barbecue a couvercle, il n’y plus vraiment de raison à cela… explications détaillées dans cet article :

Ce qui m’a poussé à acheter ce modèle :

  •             Les pieds clipsables qui ne tombent plus lorsqu’on les déplace. Fini le rafistolage au ruban adhésif transparent que j’avais mis a l’époque. Promesse tenue donc et liberté de mouvement retrouvée grâce à ce petit système d’ergots ingénieux.
  •             Le guide couvercle : Surprise ! Les petits supports noirs sur le côté sont en réalité des rouleaux fonctionnels qui permettent de guider le couvercle les yeux fermés dans le support Tuck-Away™. Maintenant, pour les rares ouvertures lors des longues cuissons par convection, le couvercle trouve naturellement sa place tout en garantissant une bonne stabilité de l’ensemble. Seul petit bémol, avec ce système remplaçant la deuxième poignée de cuve il est moins facile de porter ce fumoir car en aucun cas vous ne devez le soulever par le guide !
  •             Les repères sur le système attache cendrier pour régler le tirage sans ouvrir le couvercle partent d’une bonne intention en s’inspirant de la modification la plus connue et utile. Cependant les pictogrammes ne sont pas assez clairs et précis en l’état. Il faudra donc comme avant créer soi même des repères pour gérer l’ouverture des ailettes de manière fiable. (F, O et ½ sur la photo avec leurs repères en haut)

master-touch-gbs-king-frog-    cendrier-king-frog-bbq-mast
weber-master-touch-king-fro     weber-thermometre-king-frog

Déballage : Notons que le carton est habillement rangé pour limiter sa taille et aucune pièce n’était manquante. Dès l’ouverture, on est agréablement surpris en voyant 2 vrais bacs à charbons (Char-baskets™) qui remplacent avantageusement les anciens rails à charbon, et une barquette jetable aluminium grand modèle. Les paniers évitent aux briquettes de s’éparpiller et maximisent leurs contacts pour une combustion complète et maitrisée.

Précision sur la couleur, j’ai opté pour la version « Spring – green » appelée « vert pomme » en français. Les photos sur les différents sites internet marchands montrent un barbecue tantôt vert fluo tantôt plus pâle. Il n’est pas fluo, la couche de couleur est appliquée sur une base de noir émaillé rendant un vert qui n’est pas Tape-à-l’oeil.

Les pieds qui étaient dans un matériau trop tendre par le passé, laissent place à des pieds brillants tout aussi légers mais qui paraissent bien plus durs. Moins de chance donc d’avoir des marques de coups. Le système attache cendrier, a l’air lui aussi robuste et bien riveté donc rien ne bouge. Les roues aux profils arrondis semblent être étudiées pour rouler et l’enjoliveur de roue apporte une touche sympa.

Les poignées sont en plastique noir renforcé à la fibre de verre et siglés Master-Touch® ce qui est du plus bel effet. Nouvelle modification utile: la poignée de cuve possède deux crochets.

weber-master-touch-vue-ecla     weber-zoom-poignee-kingfrog

Montage : Chrono en main et sans habitude particulière, il m’a fallu pile 15 minutes. Le guide d’utilisation sans texte est précis, avec des schémas clairs et explicites. La vue éclatée et la liste des pièces donnent une bonne vue d’ensemble. Le système de nettoyage des cendres One-Touch™ qui sert aussi de réglage de l’entrée d’air est déjà monté. Le guide d’utilisation quant à lui alterne les explications justes et les conseils inexacts ou les mythes en matière de cuisson, comme l’ont démontré les ouvrages de cuisine modernistes.


weber-char-basket-king-frog

Test : L’étanchéité c’est le nerf de la guerre, c’est ce qui permet de régler correctement le flux d’air et donc la température. Une température basse et constante est le secret sur une cuisson longue en indirecte (barbecue américain, ou fumage à chaud). Pour vérifier l’étanchéité, j’ai mis 10 briquettes allumées et 2 blocs de bois de chêne. Pas de surprise il y a quelques déperditions ce qui est normal sur un produit qui n’est pas orienté 100 % fumage. Cela s’estompera au fur et a mesure de l’usage, c’est pourquoi je préconise de ne pas nettoyer la fine pellicule de graisse sur le rebord. Autre solution pour les plus perfectionnistes une modification avec la pose d’un joint en « Nomex »

Astuces du pitmasters : Lavez à l’eau et au savon l’intérieur de la cuve et du couvercle avant la première utilisation et pensez de temps en temps à resserrer la visserie à l’aide de la clé Allen fournie. Un barbecue au revêtement acier émaillé ne nécessite pas de traitement avant la première utilisation, cependant il va rayonner un peu plus sans culottage donc revoyez le nombre de briquettes légèrement à la baisse.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *